À tous merci pour cette campagne hors du commun

Pour cette campagne hors du commun un immense merci. Et un rendez-vous.

Merci à tous les citoyens et les citoyennes de Bertrand qui ont croisé ma route durant cette campagne extraordinaire. Voici quelques-uns de ces moments magiques partagés ensemble. Merci de leur écoute, de leur patience et de leur temps. Merci de m’avoir donné une chance de leur parler.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et même pour ceux qui n’étaient pas encore prêts à m’écouter, merci de me donner une raison de mieux nous faire comprendre, afin de trouver l’angle, le cœur et la raison pour leur faire savoir combien on veut un monde meilleur, un avenir plus sûr et plus prospère ici au Québec. Avec eux.

Merci à ma famille de m’avoir soutenue dans cette épreuve, car c’en est une, même si elle est une cause digne: celle de travailler à améliorer notre sort à tous.

Je dois énormément à mon mari qui a été de toutes les intendances pour rendre cela possible et c’est peu de le dire, y compris pour le site d’auvote.com que nous avons créé, un bel outil qui manquait à la démocratie au Québec. Merci à mon petit garçon de 12 mois, si patient et attentif, lui qui faisait pourtant ses dents en chemin entre deux maisons. Une « campagne-incisives ».
Merci à Mathilde, ma cousine venue de France, qui a vécu de l’intérieur cette campagne imprévue et l’Histoire avec un grand H, au Québec, y compris en marchant avec nous tous le 22 aout dernier. Pour ceux qui auront vu ma vidéo « Pourquoi oser la politique », contrer les tristes conséquences de n’avoir pas de garderie au Québec implique de jouer de solidarité et de débrouillardises familiale, y compris internationales. Merci aux miens.

Merci à tous mes amis et proches impliqués de près ou de loin dans cette campagne: vos mots d’encouragement ont fait la différence, on ne peut rien accomplir de grand sans cela.

Merci à tous ceux qui ont signé ma mise en candidature: 100 signatures et adresses valides selon les critères du Directeur général des élections (il en aura fallu 148), c’était tout un défi, mais grâce à vous tous, cela a été rendu possible: j’espère vous retrouver aux prochaines élections et qu’en me croisant, vous donnerez encore une chance à Option Nationale d’être sur la liste des choix démocratiques possibles!
Un merci tout particulier à mes généreux militants pour leurs efforts et temps offerts à afficher, m’accompagner, participer à nos actions et aussi à mon directeur de campagne, Étienne Boivin, qui a rendu possible cette belle soirée au Mouton Noir, qui était aussi à nos côtés à Nicolet durant le blitz de porte-à-porte pour Jean-Martin Aussant : cela fera la différence, bravo!

Merci aux cavalières qui ont donné de leur temps et efforts sans compter pour monter en 5 jours un spectacle équestre bénéfice (« les chevaux dansent pour l’indépendance ») avec nos 7 chevaux, y compris la supplémentaire réclamée à grands cris par le public, ici sur notre site de Ste Marguerite, 2 ans avant notre ouverture officielle en montrant les coulisses du spectacle.  C’était tout simplement magique, et un étonnant visuel circule encore sur ces pages…

Même si notre absence au débat tv nous a fait le plus grand mal que l’on pouvait faire à Option Nationale en cette campagne, nous avons fait contre mauvaise fortune bon coeur. Il faut savoir rebondir avec intelligence, humour et à-propos face aux défis de la vie. Et quant à moi,  je veux absoluement souligner l’extraordinaire travail de nombreux  journalistes de terrain et de médias régionaux et nationaux qui ont croisé ma route et ont suivi notre aventure avec intérêt, en écoutant et partageant notre message constructif et enjoué : plusieurs d’entre vous ont fait un travail fabuleux, je vous en remercie sincèrement.
Sachez qu’à travers votre étonnement et votre volonté de diffuser aussi les valeurs d’une « campagne de sourires », telle que j’ai choisi de la mener (montrer l’exemple et rester positif, en ces temps de morosité, fait une vraie différence dans l’esprit des gens), vous prouvez combien vous participez ainsi d’une société dynamique, positive et réactive: bravo à vos équipes! Merci d’ailleurs à Radio-Canada m’ayant invitée à participer – enfin!, à un vrai débat, musclé, à six avec tous les partis officiels et notamment aux côtés de Léo Bureau-Blouin, pour parler de l’avenir de la région « 450 ». C’était fascinant de richesse, nous avons pu prouver qu’un débat peut être constructif et c’est malheureusement ce qui a manqué au Québec durant ces élections et les débats des Chefs… sans plusieurs d’entre eux. Parce que si beaucoup m’ont dit que j’avais été étonnante lors de ce débat en direct; j’apprécie et je le dois aussi à notre incroyable plateforme. Mais imaginez alors, combien Jean-Martin Aussant aurait tout simplement fait l’histoire au débat des chefs. Vous pourrez d’ailleurs retrouver certains des articles les plus  marquants sur ma campagne inusitée ici.

Enfin, car je lui dois beaucoup, merci à toi Joee, « petite soeur cheval », avec ton cœur immense, ton courage et tes grands yeux, tu sais émerveiller les cœurs et réveiller les raisons, plus que nos mots ne savent faire.
Tu m’as donné ta confiance au milieu du bruit et des agitations humaines; je n’ose imaginer ce que tu te disais en suivant tout cela. Pour toi, sur qui j’ai misé mon tout premier salaire quand j’avais 25 ans, afin de t’acheter dans ce champ perdu d’Alma, et avec toi, qui me suis toujours dans les lieux et moments les plus fous, nous ferons du Québec, un pays libre; nous parviendrons aussi à faire passer une véritable loi protégeant efficacement les droits animaliers au Québec, et pour ton espèce, nous saluerons son histoire afin qu’elle soit reconnue plus justement et mise hors de danger.

Ma prochaine campagne se fera également à cheval, car tous me le demandent. Mais elle sera encore plus particulière: j’inviterai tous et toutes, convaincus du bien-fondé d’être libres et maitres de notre avenir et de nos richesses chez nous, à marcher à nos côtés : nous mènerons une vaste marche pour la liberté. Le petit Cheval de Fer  du Québec en tête.
C’est un engagement.
Nous nous retrouverons bientôt, plus nombreux et plus fort. Vous êtes dans mon coeur,

Samuelle

La campagne à cheval continue de susciter la surprise : Le Huffington Post la salue.

Relayée par le Huffington Post et à la Une du comté avec l’Accès, la campagne à cheval de la candidate Samuelle Ducrocq-Henry d’Option Nationale, engendre sourires et surprises des concitoyens et familles dans Bertrand qui reçoivent sa visite:http://quebec.huffingtonpost.ca/2012/08/30/porte-a-porte-cheval-option-nationale_n_1845034.html?utm_hp_ref=mostpopular

 

Découvrez ici en primeur la version complète de la vidéo « À cheval dans mon comté » ! http://www.dailymotion.com/illustrine#video=xt6anc

Demain le 31 aout 2012, nous serons à cheval vers Ste Adèle dans les Laurentides en après-midi, retrouvez-nous en route et n’oubliez pas les carottes pour Joee!

La campagne de porte à porte à cheval dans Bertrand se poursuit

Nous continuons la campagne de porte-à-porte avec Joee, ma jument canadienne.
Comme toujours depuis que nous avons commencé, les familles sont charmées, posent des questions, et sont aussi curieuses d’en savoir plus sur Option Nationale que sur le « Patrimoine vivant » qu’est le « Petit cheval de Fer » que je monte….

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les voitures ralentissent, tout le monde prend des photos et la jument découvre au hasard des chemins, pommes et touffes d’herbe. Comme les médias ont commencé à en parler, certains sont au courant et sont heureux de m’accueillir; ou encore nous rattrapent parce qu’ils n’étaient pas encore arrivés quand nous étions dans leur allée!
Bref, c’est dans la bonne humeur que la campagne se poursuit auprès de mes concitoyens de Bertrand; demain soir, nous serons sur la montée Gagnon, proche de l’auberge du Vieux Foyer (à Val david). Samedi prochain à partir de 13h, nous serons à Ste-Agathe et notamment nous prenons part au Marché des Artisans de la Place Lagny auquel nous sommes invitées, la jument –  que l’ombre d’un grand arbre, répéré par les organisateurs, attend non loin – et moi-même, autour de 15 heures.

A bientot à cheval dans notre comté!

Samuelle
Candidate dans Bertrand

L’émouvant partage d’un citoyen libéral optant désormais pour Option Nationale

Lettre reçue le mardi 28 aout 2012,

« Chère super candidate dans Bertrand

Merci pour cette belle soirée. En tant qu’ancien libéral désillusionné, ce sera tout un changement pour moi de voter avec conviction et plaisir pour Option Nationale.
Faut bien leur montrer que les Bob Fisher (Anglais de nom) ont le cœur à la bonne place.

Y’a juste les fous qui ne changent pas d’idée.

C’est avec plaisir que ma conjointe Maude et moi avons assisté à  ce petit 5 @ 7 au Bistro Mouton Noir ce soir et par la même occasion apprécié ton engagement songé et intelligent dans cette campagne de développement et d’information du mouvement d’Option Nationale. Quelle personne de cœur et quel vent de fraîcheur se dégagent de ta présence!

Tu as le verbe facile (Doctorat en communications) et on sent ta sincérité dans tes propos; on entend  ta détermination et ton désir de faire la différence dans cette campagne électorale plutôt moche avec toutes ces promesses dont personne ne se souviendra le lendemain des élections.

Tu fais partie de ce  vent de changement qui s’annonce des plus positif. Dans quelques années, si tu continues à vibrer de cette façon, les électeurs de notre futur pays pendront  un réel plaisir à supporter ce brillant visionnaire de  Jean-Martin Aussant. Il gagne à se faire connaitre. C’est une question de temps. Patience! Ça viendra!

Les gens de cœur répondront avec passion et conviction aux attentes d’un peuple qui se veut fier et ouvert à une qualité de vie bien méritée et  ces mêmes personnes feront  leur part pour gagner toutes ces batailles nécessaires afin d’enrayer  cette maudite  corruption, en supportant d’une façon inconditionnelle la gratuité scolaire d’une génération qui  a soif d’apprendre et de partager avec tous les citoyens du Québec toutes ces si belles valeurs.

C’est tout ça qui nous redonneront  cette fierté d’être Québécois comme disait si bien René Lévesque!

Chaque vote vers l’indépendance devra être mérité et c’est en donnant l’exemple de notre intégrité, de notre désir profond de bien faire les petites choses de la vie et surtout de montrer un peu de compassion pour les personnes qui subissent tant d’injustice au quotidien.

Pour en avoir les moyens, il faudra se donner les moyens de passer le message entre nous par la communication d’abord et laisser nos cœurs apprécier les talents diversifiés des autres dans leur domaine respectif. Un rêve ça se développe dans notre esprit d’abord et ça prend forme dans nos cœurs doucement par la suite. Lorsqu’on rêve on vit!

Ne jamais oublier que ce sont nos artistes qui re-balancent notre société.

Par respect pour ceux qui ont travaillé d’une façon bénévole au mieux-être des démunis depuis des générations, sachons apprécier leurs efforts en valorisant leur implication dans tout ce qui font des Québécois  ordinaires, des citoyens extraordinaires.

Tu as une belle petite famille qui ne peut que devenir  une inspiration pour les Québecois et Québecoises  qui veulent travailler et vivre en français leur vie de tous les jours pour des décennies à venir. C’est vraiment réconfortant de voir le support discret de ton conjoint autour de toi. Ton enfant aura raison d’être fier de toi lorsqu’il sera un peu plus vieux!

Tant et aussi longtemps qu’on sent nos bobos tous les jours, c’est un signe qu’on est pas mort!
Je te permets d’utiliser mes commentaires [ et  photographies ] à ta discrétion.

Je voterai pour toi chère Samuelle en espérant que tu continueras d’alimenter et d’allumer avec ton intelligence toutes les personnes qui se trouveront en ta présence comme les quelques personnes qui se sont déplacées ce soir pour te rencontrer.

Bob Fisher

PS Je suis un photographe professionnel (50 ans d’expérience) maintenant à la retraite. J’étais le photographe officiel du Club de Hockey Canadien pendant plus de 20 ans. Si jamais je peux vous être utile … »

Toutes les photos présentées avec cette lettre ont été réalisées alors que nous tenions une soirée ON ouvertes à tous dans Bertrand, et ont été transmises par l’auteur de ce billet, qui les a réalisées et jointes à son envoi.